Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
20/12/2021
Rédaction 
Business 

Des mesures pour faire face aux difficultés d’approvisionnement

Bercy va aider les secteurs les plus touchés par les problèmes d'approvisionnement en matières premières ou en composants.
Face aux pénuries de composants et à la hausse du prix des matières premières, le ministère de l’Economie et des Finances vient d’activer un plan d'accompagnement pour aider les secteurs les plus impactés, notamment les secteurs de l'électronique, de la construction, de l’automobile et de la métallurgie. Selon l'enquête de conjoncture de la Banque de France de début décembre, ces difficultés d’approvisionnement touchent 57 % des groupes industriels et 56 % des entreprises du bâtiment.

Ce plan d’aide met en place un prêt pour l'industrie d’une enveloppe globale de 700 millions d'euros. Opéré par BpiFrance, il permettra de financer le fonds de roulement des entreprises ou de renforcer leur structure financière, via des prêts de long terme de 50 000 à 5 millions d'euros - dont 400 millions de redéploiement de crédits. La durée de ce prêt pourra aller jusqu’à 10 ans avec 2 ans de différé d'amortissement du capital permettant à l'entreprise de lisser la charge de remboursement de sa dette.

Parmi les autres aides mises en place par ce nouveau plan d’accompagnement, on retrouve également :
  • le déploiement de cellules de crise et de médiation pour éviter les « comportements non solidaires » ;
  • la prolongation de la date d'octroi des prêts garantis par l’Etat (PGE) jusqu’à fin juin 2022 ;
  • la prolongation des dispositifs d'avances remboursables et de prêts à taux bonifiés et l’assouplissement des conditions d’attribution ;
  • l’étalement dans le temps des remboursement des reports de charges sociales et fiscales accordés entre mars 2020 et juin 2021.

Sur le même thème