Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
07/02/2022
André Letowski 
Etudes 

Près de 162 000 cessations de société en 2021 face à 24 800 défaillances de société

Quelques données sur les créations et cessations de société selon les greffes de Tribunaux de Commerce, particulièrement intéressant sur le flux des cessations, au-delà des seules défaillances.
Les défaillances immédiates de société (liquidations judiciaires) au nombre de 18 633 en 2021 sont loin d’égaler le flux des cessations de sociétés (environ 162 000).

⇒ Le flux des créations d’entreprise en 2021

En 2021, selon l’Insee, 995.868 entreprises ont été créées, dont 642 173 microentrepreneurs, 270 958 sociétés et 82 737 autres entreprises individuelles. Les sociétés ont connu une hausse de 24,3%, contre +17,2% pour les microentrepreneurs.

Selon le bilan annuel publié par le Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce (CNGTC) 391 266 sociétés ont été créées, en décalage avec l’Insee, dont la définition est restrictive, n’incluant par exemple pas les sociétés civiles immobilières (et celles de construction) et les autres sociétés civiles (au total 109 747). L’Insee n’inclut dans son comptage que les « unités légales exploitantes n’ayant pas de prédécesseur, [et qui ont] mis en place de nouveaux moyens de production ».

♦ Selon les greffes, le statut de société par actions simplifiée (SAS) est toujours le plus attractif. Il représente, à lui seul, plus de 46% du total des sociétés créées l’an dernier (64% si l’on exclut les sociétés civiles). Les SARL comptent pour 20% (28% si l’on exclut les sociétés civiles). Par ailleurs 16 184 sociétés civiles de moyens ou d’exercice libéral à responsabilité limitée ont été créées, tout comme 6 444 sociétés en nom collectif et 13 293 sociétés autres (dont agricoles 4 625).

⇒ Le flux des cessations d’entreprises en 2021

Les cessations de sociétés en 2021 selon le rapport des greffes ont été de 310 372 (161 817 si l’on exclut les sociétés civiles et les entreprises individuelles), à rapprocher des 24 761 défaillances de sociétés en 2021(18 633 si l’on ne retenait que les liquidations judiciaires immédiates).

86 340 (53%) ont été le fait de SARL, 56 521 (35%) de SAS, 6 974 (4%) de sociétés en nom collectif, 1 546 (1%) de SA et 10 436 (6%) d’autres types de société.

Dans ce flux de cessation, on ne sait par contre pas celles causées par un manque d’activité, par des problèmes de gestion, par des problèmes personnels de leur dirigeant (divorce par exemple) ou les simples arrêts parce que l’entreprise a accompli l’objet de son statut (création ponctuelle).

“Le mur de défaillances que certains prédisaient ne se concrétise pas. Et ne devrait pas non plus nous rattraper en 2022.”

Pour en savoir davantage : "Bilan national des entreprises, de janvier à décembre 2021", Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce, Xerfi Spécific, janvier 2022
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème