Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
09/02/2022
Rédaction 
Business 

La France, première bénéficiaire de la BEI en 2021

La Banque européenne d'investissement a investi 14 milliards d'euros en France en 2021, dont 2/3 pour la transition énergétique et 1/3 pour l'innovation.
En 2021, le Groupe BEI a financé des projets en Europe à hauteur de 95 milliards d'euros (+23 % par rapport à 2020). Un chiffre atteint grâce au concours des activités de la Banque européenne d’investissement (65 milliards d’euros) et du Fonds européen d’investissement (FEI), sa filiale dédiée au financement des PME (30 milliards d’euros). Cette année, le secteur de la santé, l’innovation et le soutien aux PME se sont ajoutés aux thématiques autour du climat habituellement privilégiées par la banque.

En France, ce sont près de 14 milliards d'euros d'investissements qui ont été faits par la BPI, portant l’Hexagone pour la première fois à la première place des bénéficiaires.

Sur cette somme, 5 milliards ont servi à soutenir des PME. Selon la BEI, 50.000 PME en France, contribuant au maintien de 423.000 emplois dans l'Hexagone, auront été soutenues.

Les 2/3 du budget restant a été utilisé pour des projets en faveur du climat, notamment autour de l'efficacité énergétique des bâtiments, de la mobilité propre, des énergies renouvelables et de l'adaptation aux conséquences du changement climatique.

Pour mémoire, la nouvelle politique d'investissement de la BEI, actée en 2019, cible prioritairement la lutte contre le réchauffement climatique et le développement durable. L’institution intervient via des prêts, des investissements dans des fonds, ou des octrois de garantie, majoritairement en s'associant avec des acteurs nationaux, comme les banques commerciales, Bpifrance ou des grands fonds. Elle ne réalise des prêts directs que pour les projets nécessitant plusieurs dizaines de millions d'euros.
Sur le même thème