Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
26/05/2022
André Letowski 
Emploi 

L’actionnariat salarié concernerait 9% des PME, contre 4% en 2015

Si l’actionnariat salarié progresse, les autres modalités de distribution du profit demeurent inchangées.
64% des salariés concernés ont au plus 10% du capital, dont 49% entre 2 et 10% ; 25% ont au moins 25% du capital et 11% de 10 à 25%.

Du côté des salariés de ces PME, l’attente semble forte, comme en témoigne le taux de souscripteurs (52%, avec une enveloppe moyenne de 3.832€), très supérieur à celui du secteur coté (34%).

Le partage du profit dans l’ensemble des PME répondantes, selon les différentes autres modalités, bouge peu : primes et bonus (41%, comme en 2016), intéressement et participation (51% vs 48), les PEE, PEG ou Perco (33% vs 34).

Source : "L'actionnariat salarié a doublé dans les PME depuis 2015", Les Echos du 10 mai 2022

Méthodologie : étude quantitative sur l’actionnariat salarié non coté en France, réalisée par Opinion Way pour BDO et Eres avec un échantillon de 418 sociétés de plus de 20 salariés, dont 44 avec des salariés actionnaires entre septembre 2021et février 2022.

 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème