Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
10/08/2022
André Letowski 
Emploi 

2 962 800 personnes sont sans emploi et 2 281 400 exercent une activité réduite

La baisse du chômage est notable sur un an avec – 585 200 sans emploi avec toutefois une hausse de 101 700 inscrits à pôle emploi et exerçant un emploi sur une courte durée.

⇒ Une approche globale

Au 1er trimestre 2022, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C) s’établit à 5 244 200. Parmi elles, 2 962 800 personnes sont sans emploi (catégorie A) et 2 281 400 exercent une activité réduite (catégories B, C).

Le nombre de demandeurs d’emploi sans emploi (catégorie A), baisse de 5,3% (-164 700) ce trimestre et de 16,5% sur un an. Par contre, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) augmente de 2,1% par rapport au trimestre précédent.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C diminue de 2,8% sur ce trimestre (- 150 000) et de 8,4% sur un an.

Par ailleurs, au 1er trimestre, 714 700 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi ; elles sont, soit non immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D, par exemple : formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E, par exemple : création d’entreprise, contrat aidé).

⇒ Les caractéristiques de ces chômeurs

Les femmes sont 49% des sans emploi, mais 55% de celles, tout en étant inscrites à Pôle emploi, exercent un emploi de courte durée et donc davantage que les hommes (45%).

Les moins de 25 ans ont connu, sur un an, la plus forte baisse au sein des sans emploi (catégorie A) avec -25%, sans connaitre une forte hausse pour ceux exerçant un emploi de courte durée (catégories B et C) avec +4%. A contrario, ce sont les 55 ans et plus qui ont connu la plus faible baisse pour les sans emploi (-11%) et la plus forte hausse pour ceux inscrits en catégories B et C (8,9%).



La baisse du nombre d’inscrits à pôle emploi dans les catégories A, B, C entre le 1er trimestre 2022 et le 4éme trimestre 2021 est proche au sein des régions (entre -2,4 et -3,4%).

⇒ La durée du chômage (catégories A, B, C)

48% sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an (dont 31% 2 ans et plus), alors que 34% le sont depuis moins de 6 mois.

Les 1 à 2 ans en chômage ont connu les plus fortes baisses sur un an
(-24%), alors que les moins de 3 mois connaissent la stabilité (-0,4%).



⇒ Les chômeurs indemnisés

Au 4éme trimestre 2021, 2 870 000 personnes inscrites à Pôle emploi ou dispensées de recherche d’emploi (DRE) sont indemnisées au titre du chômage. Ce nombre baisse de 4,1% ce trimestre et de -12,7% sur un an.

86% le sont dans le cadre de l’assurance chômage, 10,4% par l’État et 3,6% par pole emploi-formation.

Au sein des catégories A, B, C, 68,6% sont indemnisables, et parmi celles-ci 70% sont indemnisées.

⇒ Les motifs des entrées et sorties d’inscription

Les entrées (535 200 au 4éme trimestre 2022) se focalisent sur des fins de contrat (24,2%), des réinscriptions après un emploi de courte durée (17,2%), des retours d’inactivité (comme une fin de maladie, de formation avec 16,7%), des ruptures conventionnelles ou un licenciement (16,5%), peu une démission (4,7%) ; noter que 15% des motifs sont autres ou non connus.

Les sorties (574 200 au 4éme trimestre 2022) sont motivées par 52%, pour défaut d’actualisation (43%) ou radiation administrative (9%), pour 41% par un changement de situation (20% une reprise d’activité, 12% une entrée en formation, et 9% un arrêt du fait de maladie, retraite…).

Pour en savoir davantage : Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi au 1er trimestre 2022, Dares Indicateurs N° 18, avril 2022

Source : La Statistique du marché du travail (STMT) est une source statistique exhaustive issue des fichiers de gestion de Pôle emploi. Elle porte sur tous les demandeurs d’emploi inscrits, entrés ou sortis des listes un mois donné.
Les données exploitées ici sont celles de la France métropolitaine.


 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème