En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
28/11/2018
Rédaction 
Territoires 

Centre-Val de Loire : l’attachement territorial des entrepreneurs décroît légèrement

En Centre-Val de Loire, 79 % des entrepreneurs se disent attachés à leur territoire. Cet attachement est en retrait de 2 points par rapport à 2017.
La Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur dévoile les résultats de son baromètre sur l'attractivité du territoire pour entreprendre, mené au niveau national mais également en régions.

Ils montrent une baisse de l'attachement au territoire pour les entreprenersu du Centre-Val de Loire qui s’explique notamment par une moins bonne perception des principaux atouts du territoire. Ainsi, dans la région, le cadre de vie est considéré comme un atout pour 73 % des entrepreneurs (-6 points par rapport à 2017), la situation géographique pour 64 % (-3 points), le personnel qualifié pour 51 % les infrastructures pour 44 % (-6 points) et le dynamisme économique pour 42 %.

28 % des entrepreneurs de la région disent que leur attachement au territoire s’est renforcé depuis le début de leur activité entrepreneuriale. En découle un fort niveau d’implication de la part des entrepreneurs au niveau local : 61 % des entrepreneurs du Centre-Val de Loire déclarent s’être déjà investis au niveau local.

Cependant, le contexte économique est perçu comme plus difficile. Seulement 1 entrepreneur de la région sur 2 pense être implanté sur un territoire économiquement dynamique (54 %, dont seulement 2 % « très dynamique »), soit l’un des niveaux les plus bas observés en région (69 % au national). 45 % des entrepreneurs de la région le jugent moins propice à la création d’entreprise qu’il y a 12 mois.

De plus, ces entrepreneurs estiment qu’il est particulièrement difficile de recruter des profils qualifiés. En Centre-Val de Loire, seuls 21 % disent qu’il est facile de trouver des salariés pour les postes recherchés sur le territoire. Une situation qui s’aggrave cette année (-9 points par rapport à 2017).

A contrario, les entrepreneurs du Centre-Val de Loire ont toujours confiance en l’avenir. Concernant les 2 prochaines années, 52 % sont confiants en l’économie de leur région et 66 % dans l’activité de leur entreprise.

En se projetant dans 10 ans, 64 % des entrepreneurs se voient ainsi toujours exercer la même activité et la même proportion sur le même territoire.

Voir l’étude nationale :
https://fondation-entrepreneurs.mma/news/174739/des-entrepreneurs-moins-confiants-en-leur-territoire-malgre-un-attachement-toujours-fort.htm
Sur le même thème