En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
21/06/2019
Rédaction 
Emploi 

Open space et interactions

Selon deux chercheurs d’Harvard, les open space « éloignent » les collègues qui échangent moins en face à face mais envoient plus de mails.
Un open space est un espace de travail partagé par les salariés. Les bureaux ne sont pas cloisonnés, les salariés sont, en principe, mélangés pour échanger plus facilement.

Deux chercheurs anglais, d’Harvard Business School et d’Harvard University, ont étudié les conséquences du travail en open space sur les interactions. Contrairement aux idées reçues, ils ont constaté que les interactions diminuent considérablement lorsque les personnes travaillent dans un espace commun. En effet, la majorité des interactions se font alors par e-mail ou messagerie instantanée.

L’étude est basée sur 2 expériences distinctes dans 2 entreprises qui ont transformé l’architecture de leurs bureaux en retirant les limites spatiales. L’expérience étudie donc les échanges avant et après ce changement d’aménagement, en comparant à chaque fois les conversations en face à face entre collaborateurs et les échanges de mails et messages instantanés.

Résultats : en open space, la communication entre collaborateurs chute de 70 %. Ils privilégient alors les échanges électroniques (+56 % des échanges).

Ce paradoxe s’explique par le fait, qu’en open space, les collaborateurs sont à la recherche d’isolement car ils ont l’impression d’être surveillés sans cesse. Ils mettent des casques/écouteurs et donnent l’impression d’être très occupés pour ne pas être dérangés.

Le fait de décloisonner permet donc un gain d’espace et une économie sur l’espace, mais les dirigeants remarquent une baisse de productivité.
Sur le même thème